Les toitures végétales.

Publié le par Lucie

J’ai découvert récemment le principe des toitures végétales. Il s’agit de recouvrir son toit de terre et de végétaux. Pour cela, il faut que la pente du toit soit faible ou inexistante. Mis en œuvre depuis plusieurs siècles par les scandinaves et les inuits, les toits végétaux ou écotoits permettent d’isoler naturellement les bâtiments tout en restaurant la biodiversité en milieu urbain.

 

toiture_vegetale.jpg

 

La terre présente sur les toits atténue, jusqu’à 40 %, les différences de températures entre l’intérieur et l’extérieur améliorant ainsi le bien-être des habitants ainsi que la durée de vie des matériaux constituant la toiture. Le toit végétal constitue un isolant sonore de premier choix. De plus, le toit végétal permet de filtrer et épurer les eaux de pluie de manière naturelle, tout en limitant l’écoulement d’eau de pluie dans les tuyauteries. Enfin, les plantes transforment le dioxyde de carbone en oxygène.

 

Étanches à l’air et à l’eau, les écotoits résistent davantage au feu et au vent. 

Commenter cet article